Appel projets futur BIS BIS

Dans une perspective de lutte contre le changement climatique, cet appel à projets de la Fondation de France vise à impliquer ensemble les sciences de l’environnement et du vivant. Il conforte ainsi certaines orientations prises dès 2018 :

  • L’engagement partenarial : l’appel à projets est particulièrement ouvert à des « initiatives collectives », c’est-à-dire des regroupements associant nécessairement acteurs de terrain issus de la société civile et acteurs scientifiques dans un projet de recherche collaborative et partenariale ;
  • L’ouverture maritime : élargir le champ d'investigation vers les espaces marins et les territoires maritimes, en plus des territoires littoraux à l’interface terre-mer ;
  • L’ouverture à l’innovation : favoriser les propositions mettant l’innovation au cœur de leur projet (qu’elle soit méthodologique, partenariale, territoriale, sociale…). ;
  • L’ouverture internationale : permettre des comparaisons avec des terrains internationaux à partir d’un ou de plusieurs territoires français (métropolitains et ultramarins) ;
  • L’ouverture en termes de type de projet : projets en émergence, pour permettre la mise en place des partenariats au sein d’un projet et projets consolidés pour soutenir des projets dits « matures » sur une période maximale de trois ans.

Il s’adresse à toute initiative collective associant les acteurs de terrain et leurs collectifs locaux et régionaux (associations, groupements, collectivités locales, etc.) et des scientifiques.

Sont éligibles les projets portés conjointement par un groupe de partenaires comprenant au minimum :

  • un organisme de recherche scientifique et technique public ;
  • une organisation de la société civile : collectivités territoriales, associations, ONGs, groupements, acteurs économiques porteurs d’une question d’intérêt général.

Plus de détails à ce lien